Érigé il y a au moins 150 ans, ce sanctuaire est situé à Vire. Après rénovation, une bénédiction sera célébrée mardi 31 mai par le père Cenier, curé de Saint-Jean-du-Bocage.

Depuis quand le sanctuaire Notre-Dame-du-Rocher est-il caché rue Barbiche à Vire ? Personne n'a la réponse... "Ce que l'on sait, c'est qu'il est là depuis au moins 150 ans,explique Guy Foucault. Ce retraité, né à Vire, n'a découvert les lieux qu'il y a deux ou trois ans. "Dans un triste état". Depuis, il s'est fixé comme objectif la restauration et la remise en valeur des lieux de ce sanctuaire situé sur un terrain municipal.

Des travaux réalisés par les services techniques et les espaces verts ont eu lieu en septembre et février. Une bénédiction aura lieu mardi.